Thibault Serveniere
Sophrologue à domicile à Paris

La respiration: Thermomètre de mon bien-être

Le cou serré, une pression au niveau du thorax, une boule au niveau du ventre, un état de bruxisme, … tous ces symptômes se déclenchent lorsqu’une situation de stress se déclare.

 

 

Les respirations haute et basse peuvent être utilisées à ce moment pour déterminer l’impact d’une situation sur votre niveau de stress et contrôler son incidence sur votre bien-être.

 

Comprendre ce thermomètre permet d'avoir de l'impact sur la situation du stress avant que sa somatisation devienne elle-même créatrice de stress.

 

  • Prendre conscience de la corrélation entre la situation de stress et la zone du corps réagissant le plus fortement à cette situation est la première étape de la création de votre thermomètre de bien-être.

  • Dans un second temps, les exercices qui suivent vont pouvoir vous aider à qualifier et dans un troisième temps à diminuer l’impact du stress.

 

Plus les symptômes sont décrits de manière générale, plus il est difficile de se rendre compte si la boule ou ventre est un ressenti récurent ou s’il a été créé par la situations que vous êtes en train de vivre.

 

La construction d’une échelle est pour cela nécessaire.

Écrivez toutes les situations qui vous ont procuré du stress et qui vous en procure aujourd’hui et placez-les dans un ordre croissant

Voyez celles qui peuvent être changées par un exercice de respiration, par un changement de tactique (Ne plus reproduire la situation ponctuelle) ou par un changement de stratégie (changer d’habitude)

Cette échelle a vocation à évoluer en fonction des nouveaux vecteurs de stress ou du changement de « statut » d’anciens vecteurs

 

La visualisation d’une situation de stress est dans un premier temps une bonne manière de créer l’échelle et dans un second temps, un bon exercice permettant de se préparer mentalement à gérer les situations stressantes afin de diminuer leur impact.

 

Je vous propose quelques exercices de sophrologie qui vous vous permettre de faire ce travail sur certaines zones de votre corps :

 

Visualisez dans un premier temps la situation génératrice de stress en prenant conscience des ressentis physiques liés à cette situation.

 

Mes tensions sont au niveau du cou

 

  1. Inspirer profondément par le nez

  2. Bloquer la respiration

  3. Pencher la tête en arrière

  4. Souffler par la bouche en ramenant la tête dans la position de départ 

  5. Inspirer profondément par le nez

  6. Bloquer la respiration

  7. Pencher la tête en avant

  8. Souffler par la bouche en ramenant la tête dans la position de départ 

 

Mes tensions sont au niveau du thorax

 

  1. Mettre ses mains au niveau des côtes

  2. Inspirer profondément par le nez en gonflant la poitrine

  3. Souffler doucement par la bouche 

  4. Garder ses mains au niveau des côtes pendant quelques respirations

  5. Relâcher ses bras le long de son corps

 

Mes tensions sont au niveau du ventre

 

  1. Mettre l’intérieur de sa main sur son nombril et l’autre main dans le dos au même niveau.

  2. Inspirez par le nez en gonflant le ventre

  3. Expirer par la bouche en rentrant le ventre

 

Ces exercices vous permettront de faire un premier « état des lieux » de votre stress et de son impact sur votre corps.

N'hésitez pas à les reproduire plusieurs fois de suite et le plus régulièrement possible.

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou me contacter si vous avez des questions en lien avec cet article.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.